«Aimer, partager, commenter : qu’est-ce qui nous pousse à l’action sur Facebook ?»

«Il serait par ailleurs très fréquent que les internautes s’auto-censurent : des recherches menées par les équipes de Mark Zuckerberg indiquent que 71% des utilisateurs du site écrivent un statut ou un commentaire qu’ils décident finalement de ne pas publier.»

Lien vers l’article dans  Isarta Infos 

Publicités